Livres

L’effet domino

 

 

L’effet domino  dans Livres cherchemidi2270-2012

Crise énergétique, financière, morale : la civilisation sombre dans le chaos. Quel avenir pour l’humanité ? Imaginez des attentats terroristes sur les principaux puits de pétrole de la planète. Et leurs conséquences : un monde qui, en quelques jours seulement, se retrouve privé de carburant, d’électricité, de transports, d’eau potable. Un monde où les magasins ne sont plus approvisionnés, où la police et les secours, faute d’essence, ne peuvent plus intervenir.Un monde plongé dans l’obscurité. Une civilisation qui s’effondre. Pour échapper à la violence et aux maladies, Jenny Sutherland s’est réfugiée, avec ses enfants et quelques rescapés, sur une plate-forme gazière, au large du comté de Norfolk. Là, ils essaient de retrouver un semblant de normalité, de reconstruire une communauté humaine et de travailler à un avenir meilleur. Mais tous n’ont pas la même philosophie pacifique et, quand le petit groupe recueille un homme en péril, l’équilibre précaire qui régnait jusque-là ne va pas tarder à voler en éclats. Après La Théorie des dominos, salué par une critique unanime, Alex Scarrow nous offre un nouveau scénario apocalyptique avec ce thriller au réalisme effrayant et à la tension maximale, qui ne laisse pas une minute de répit au lecteur. Il y développe sa réflexion sur la fragilité d’une civilisation dépendante du pétrole et les possibilités d’une société alternative, sans jamais se départir d’un sens de l’intrigue et du suspense digne d’un Robert Ludlum ou d’un Tom Clancy, à qui il a très souvent été comparé.

Critique :   Dans l’excellent La Théorie des dominos, Alex Scarrow mettait en scène l’écroulement du monde en moins d’une semaine suite à une vague d’attentats coupant les approvisionnements en pétrole et provoquant l’arrêt des transports et la panique due à la pénurie généralisée de biens. L’auteur retourne dans ce monde post-apocalyptique dix ans après pour nous montrer la difficile survie des rescapés. Alors que le premier tome était avant tout axé sur les différents aspects (économique, politique et humain) de la catastrophe, l’effet domino se concentre sur les luttes de pouvoirs, alternant bras de fer entre les personnages et scènes d’actions. Cela donne un roman extrêmement rythmé et efficace, mais certainement moins original que La Théorie des dominos. Ici l’action prend le pas sur la réflexion et on peut regretter que toute la partie complotiste soit passée à la trappe. Et si l’intrigue est globalement prévisible, Alex Scarrow maîtrise parfaitement son déroulement et fait de L’Effet domino un authentique page-turner, même si cette suite est inférieure à son prédécesseur.

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Qylnikeshoes1 |
Naoned1 |
Adaoha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Temoignagedunevieillejeune
| La Guerre des Clans
| Onehrforloans